Les Artistes Amateurs

Pour la troisième année consécutive, les artistes non-professionnels ou amateurs (selon la définition) de Venterol ont investi le temple.

Nous avons retrouvé avec plaisir des « habitués » : Guy Bassement cette année nous a offert une collection de toiles dont le sujet est le bouquet de fleurs. C’est comme une promenade dans un jardin magique avec des couleurs chatoyantes, vives, très expressives; il manquait le parfum.

Avec un mixage de collage de papiers et de peinture sur des formats carrés, Monica Houël-Friquet nous a emmené dans un voyage coloré, inspiré d’un itinéraire personnel.

A l’étage, deux arrivées sont marquantes : Jean-Claude Marcel qui a saisi des instantanés de vie dans le style de R.Doisneau avec une touche personnelle.

Puis Alexandre Pénigaut dont le long et minutieux travail de « peintre-copiste » (le terme exact est à inventer) force notre respect. Chaque portrait est réalisé par un texte dont l’épaisseur du trait à l’encre de Chine et les espaces créent un tableau magistralement exécuté.

Beaucoup de venterolais ont connu Francine Van Beneden qui a disparu en 2014. Cette native de Belgique, après une formation d’architecte et d’arts visuels a exercé à Paris et à Bruxelles. Ayant choisi Venterol en 1973 pour y vivre, elle a continué ses multiples activités et à peindre. Quelques amis ont émis le souhait de lui rendre un hommage. Il est prévu de penser qu’une future exposition plus conséquente soit mise en place afin de saisir l’ensemble de son talent.

Enfin, une nyonsaise : Dominique Phélebon a été invitée. Quelques paysages, des marines et portraits illustrent une autre facette de son violon d’Ingres pour une venterolaise d’adoption.